Jean-Marc Ayrault a été nommé Premier Ministre

>Le Parision, Publié le 15.05.2012, 17h30<

«Le président de la République a nommé M. Jean-Marc Ayrault Premier ministre et l’a chargé de former le nouveau gouvernement». Dans une très courte allocution sur le perron de l’Elysée, le nouveau secrétaire général de l’Elysée, Pierre-René Lemas, a mis fin au faux suspense qui prévalait depuis le début de la journée.

Très tôt ce mardi matin sur RTL, Jean-Pierre Jouyet, proche de François Hollande avait en effet grillé la politesse et confirmé implicitement le choix du député-maire de Nantes, régulièrement évoqué depuis plusieurs jours.

La cérémonie de passation des pouvoirs avec l’ancien Premier ministre François Fillon est prévue mercredi à 10 heures à l’Hôtel de Matignon.

Après sa nomination officielle, le nouveau Premier ministre s’est dit «honoré par cette marque de confiance de François Hollande» et a il évoqué «la lourdeur de la tâche» qu’il allait avoir à mener, en confirmant l’abandon de ses mandats de député et de maire. «C’est l’aboutissement d’un long combat au côté de François Hollande (…) c’est aussi un devoir car la France a besoin de se redresser dans la justice et en s’appuyant sur ses propres forces», a-t-il dit sur RTL. Alors qu’on lui demandait s’il était ému, Jean-Marc Ayrault a répondu : «Complètement. Je suis quelqu’un de réservé… Mais sûrement, ça n’empêche pas la force des sentiments».


Ayrault n’a jamais été ministre

Jean-Marc Ayrault, 62 ans, occupe depuis 1997 le poste stratégique de président du groupe des députés PS et apparentés à l’Assemblée nationale. N’ayant jamais siégé au gouvernement, comme le nouveu président, et peu connu des Français au-delà de Nantes, cet ex-professeur d’allemand met en avant le fait d’avoir été associé aux grandes décisions du gouvernement Jospin entre 1997 et 2002.

Fils d’ouvrier, élu conseiller général de Loire-Atlantique à 26 ans en 1976, il ravit la mairie de Saint-Herblain, dans la banlieue nantaise, au sénateur de droite sortant Michel Chauty l’année suivante. Réélu en 1983 à Saint-Herblain, Jean-Marc Ayrault emporte la mairie de Nantes en 1989. Réélu triomphalement depuis lors, son parcours a été assombri par une condamnation en 1997 pour favoritisme dans l’attribution d’un marché public. Il a toutefois fait l’objet d’une réhabilitation en 2007.

Adhérent du PS dès 1971, l’année du congrès d’Epinay, il avait rallié le courant de Jean Poperen à la gauche du parti, son mentor jusqu’en 1990. A la primaire PS en 2011, il a rejoint François Hollande après la chute de DSK, devenant par la suite le «conseiller spécial» du candidat pendant la campagne présidentielle.

Publicités

À propos de Achille MARTIN

Entre Fayence et Paris, un étudiant à Sciences Po Paris de 19 ans, qui vous raconte son périple d'un an sur les routes de Californie. Voir tous les articles par Achille MARTIN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :